Oui, bon … 42 …

750-vitaminwater
Car vraiment l’hiver n’est réellement pas la période que j’aprécie le plus (et les marchés de noêl ne pésent pas lourd dans la balance)

Cette période des nez qui coulent, maux de dos, pulls épais, pieds gelés sous les couvertures
(alors que l’on aurais envie de fruits d’été et de savoureuses salades maison)   
c’est sans doute ce manque de lumière ambiante … qui pèse le plus …
cette demie-heure de route le matin et le soir au levé et au couché du soleil …

Et la pluie et la grisaille n’arrangent vraiment pas les choses non plus …
Mais "apparement" le fait que j’aie un an de plus aujourd’hui n’agrave pas trop la chose
(c’est aussi finalement un jour comme les autres pour les autres …)
"Et le plus dur est passé … le cap des 40 … est lui, passé depuis "presque" longtemps …"  

Ce n’est vraiment pas pour rien que dans certains pays nordiques, on relève une augmentation de suicide en hiver …
ne dit on pas non plus : "Il fait un temps à se flinguer" non ???

Teddy qui dit : "Aller, encore 7j à travailler … suivis de 2 semaines à en profiter … (pour travailler at home ?)"

Peut être 2 semaines de répis à se lever sans réveils avec la lumière ambiante …
et oublier pour un moment les douches en 6.30minutes et les ptit déj lait-céréales en 8.30min top chrono à regarder l’horloge …
peut être aussi pouvoir profiter de la campagne et du coin du feux (de bois) toute la journée …

"On veux du soleil, on veux de la lumière … du matin au soir "
J’ai peut être trouvé la raison à toutes ces humeurs "Bofffs" hivernales ???
Oui, mon esprit se souvient surement ne pas avoir vu de près le soleil californien cette année ??? 

9 commentaires sur “Oui, bon … 42 …

  1. Bon, ben, bonne célébration d’un an de plus au compteur. Tu dois être moins gris dans la tête : il ne pleut plus mais par contre, qu’est-ce que ça caille.
    Chauffe bien le Stuv ?

    J’aime

  2. Mon pauvre!
    J’espère que les hamburgers avec le bon pain, la bonne viande, la subtile tranche de bacon déposée sur le Cheddar fondant formant ainsi une osmose parfaite avec la rondelle d’oignon et de cornichon….ah! non!…pas de cornichon pour toi c’est vrai… le tout entouré d’une quirielle de frites maison vont t’apporter
    un peu de réconfort dans ce monde de brutes!

    J’aime

  3. Choc’ : mon corps et mon esprit échafaudent déja des plans pour 2008, pour que tout ceci ne se reproduise plus …

    Peg’ : oui, le Stuv … il chauffe bien … (et sa ventilation est assez silencieuse, presque comme un PC)

    Shrek’ : Non, mon maitre
    C’est cornichons admis pour moi, mais c’est « no oignons » …
    « C’est surement faire bonne pitance, mon maitre … »
     » Rien de tel qu’un bon repas entre amis pour oublier tout cela …  »

    J’aime

  4. nous aussi, la goodies family se joint aux autres pour te souhaiter un joyeux annif’ et si tu as besoin d’un peu de souffle, dis le nous !!! 42 bougies a souffler cela doit pas être facile !!! lol…
    a bientôt

    J’aime

Les commentaires sont fermés.